EVENTS


Special Exhibition
Special Exhibition

HOGON


Galeria Guilhem Montagut


Galerie Loevenbruck
6 rue Jacques Callot, 75006 Paris

EXPOSITION SUR LA GRANDE STATUAIRE DOGON.

© 2019 Parcours des mondes | Tribal Art Management.
Special Exhibition
Special Exhibition
Special Exhibition
Special Exhibition

Éloge de la Folie


Galerie Alain Bovis


9 rue des Beaux-Arts 75006 Paris

© 2019 Parcours des mondes | Tribal Art Management.
Special Exhibition
Special Exhibition

Nouvelle-Irlande


GALERIE FLAK


8 Rue des Beaux-Arts, paris

© 2019 Parcours des mondes | Tribal Art Management.
Special Exhibition

Techniques Mixtes


Galerie Olivier Larroque


Galerie Hug
2 rue de l'Echaudé, 75006, Paris

Qu’ils soient pêcheurs sur l’île d’Hokaido, indiens Hopi dans les plaines d’Arizona ou pasteurs sur les berges du fleuve Niger, les peuples du monde ont su tirer profit de leur environnement pour donner forme à leurs créations artistiques. Une économie subtile de recyclage des produits de la chasse ou de collecte ciblée de matériaux offerts par une nature qu’ils connaissent bien.  Progressivement, ces artistes démiurges, forgerons, peintres ou sculpteurs intégreront également à leurs oeuvres les produits du commerce avec d’autres peuples, d’abord voisins puis beaucoup plus éloignés à la faveur des premières explorations.  Fer, bois, vannerie, cuivre martelé, bronze, cuir de buffle ou parchemin,  pierre, clous de tapissier, ronces, écorces de bouleau, coton, os de rennes, perles, cheveux,  coquillages... La variété des matériaux donne le tournis et l’élégance poétique des compositions ne cesse de nous émerveiller.  D’un somptueux bouclier Bedja du Soudan en cuir de reptile et de pachyderme à un reliquaire Kota du Gabon en feuilles de bronze martelées sur une âme de bois; d’une cuillère-écumoire Zoulou d’Afrique du Sud - chef d’oeuvre de vannerie collectée au XIXe siècle - à une figure de procession Bozo du Mali pop et acidulée des années 1960, en passant par des objets rares d’Asie, d’Océanie et des Amériques, une trentaine d’oeuvres rigoureusement choisies témoignent du génie des arts extra-occidentaux. .
See the catalog, click here.
© 2019 Parcours des mondes | Tribal Art Management.
Special Exhibition

Masques de l'Afrique de l'Ouest


Galerie Abla et Alain Lecomte


4 rue des Beaux Arts. Paris 75006

Suivant leur goût depuis des années pour les ''fétiches'', Abla & Alain Lecomte ont choisi cette fois de présenter une collection privée centrée sur les masques sacrés  de l'Afrique de l'Ouest et Centrale qui pour certains exemplaires sont rarement présent dans les collections, et peu nombreux sur le marché, comme les cimiers Mama du Nigéria, quatre pièces étonnantes, mélangeant le buffle, l'oiseau, et ''l'extra-terrestre''. Toujours au Nigéria un masque Ijebu d'une belle abstraction à patine rougeâtre, confirme le talent et l'invention créative des sculpteurs Yoruba . Autre pièce que nous aimons, un cimier Mossi du Burkina-Faso très ancien en bois dur et polychromie, on s'apercevra un jour que ce beau pays, à créer des objets dignes des plus grandes (...).

© 2019 Parcours des mondes | Tribal Art Management.
Special Exhibition

ARCHITECTURE et DESIGN


Pascassio Manfredi


11 rue Visconti - 75006 Paris

© 2019 Parcours des mondes | Tribal Art Management.
Special Exhibition

Baoulé 


Lucas Ratton


33 rue de Seine 75006 Paris

© 2019 Parcours des mondes | Tribal Art Management.
Special Exhibition

Esprit de géométrie


DANDRIEU - GIOVAGNONI


VIA DEL COLLEGIO CAPRANICA 10 - 00186 ROME

C’est l’esprit de géométrie qui domine dans cet ensemble de 15 sculptures de l’Afrique ancienne, provenant du Nigeria, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Liberia. A travers masques, statues et objets quotidiens, se dégage une riche gamme de formes : rectangles, cercles, losanges, triangles, carrés. Comme le démontre le masque Koro, grand rectangle en bois de 80 cm, rehaussé de « pointes  de diamants» à la polychromie ocre et brune. Ou encore l’imposante monnaie de mariage Yoruba en bronze, qui dessine un cercle se terminant par deux pointes effilées. L’objet le plus mystérieux est certainement le tabouret de chef Loma, forme complexe et élaborée qui ressemble étrangement à une sculpture de Brancusi et qui provient de la prestigieuse collection de Mario Meneghini. « Car pour vous parler franchement de la géométrie, je le trouve le plus haut exercice de l’esprit» Pascal .

© 2019 Parcours des mondes | Tribal Art Management.
Special Exhibition
Special Exhibition
Special Exhibition
Special Exhibition
Special Exhibition

L'art de la collection: Jan Calmeyn


Galerie Bernard Dulon


10 rue Jacques Callot

© 2019 Parcours des mondes | Tribal Art Management.